CONTEXTE

Le secteur de l’ex-Base Vie de la BA 128 constitue une priorité pour la reconversion du site. Il comprend en effet une vingtaine de bâtiments qui peuvent être exploités dans un futur proche.

L’ancienne zone de vie à l’ouest de la base, avec ses bâtiments de natures diverses est agrémentée d’espaces verts, qui composent un cadre de vie agréable. Les bâtiments d’hébergement et de bureaux présentent une architecture simple allant de R+2 à R+5.

undefined undefined

La zone possédait un parcours de santé (espace boisés denses, sentier pédestre sinueux) et des équipements sportifs de type terrain de football, de tennis.

undefined undefined

Cet espace constitue le lieu idéal pour le développement d'un projet mixte alliant diverses entreprises. Ainsi, par exemple, une entreprise du secteur des nouvelles technologies s’intéresse à l’ensemble des bâtiments : PC4/N1 (bâtiments de bureaux), HM3 (hangars métalliques).

undefined undefined   undefined undefined

undefined undefined

Metz Métropole s’attache donc à les commercialiser. Malheureusement, le site n’était pas utilisable en l’état. Aussi des travaux ont débutés depuis septembre 2015 pour reprendre l’ensemble des réseaux et reconnecter les bâtiments qui vont être mis sur le marché. Ces travaux étaient aussi l’occasion de requalifier les voiries qui ont souffert du manque d’entretien de ces dernières années et d’intégrer les mobilités douces (vélos etc.). Ils permettent aujourd'hui d’accueillir de premières entreprises arrivées dès l’année 2016. Ce site doit en effet revivre, être occupé avant de pouvoir s’ouvrir complétement à l’ensemble de la population.

undefined undefined undefined undefined undefined undefined
undefined undefined

Actualités

  • Travaux de réseaux terminés, démarrage des travaux de voirie et d’aménagement courant du premier semestre
  • Diagnostic structure du château d’eau en cours pour remise en eau
  • Audit énergétique en cours sur un des bâtiments emblématiques du site le Mess Mixte
  • Rachat de la zone à l’EPFL, compromis de vente signé le 10 mars 2016
  • Pour 2016: commercialisation des lots bâtis en cours (contact MMD) en cours / lancement d’une procédure d’aménagement type ZAC / implantation de la société CAPECOM / démolition de 3 bâtiments par l’EPFL

Quelques chiffres

  • 25 hectares
  • 17,4 hectares de terrain cessibles
  • 48 000 m² de surface bâtie cessible
  • 20 lots bâtis commercialisables
  • À plus long terme 10 lots à bâtir commercialisables

En savoir +