Dès lors que des voiries sont déclarées d’intérêt communautaire, c’est-à-dire que ses flux de circulation sont structurants pour l’agglomération dans son ensemble, Metz Métropole intervient sur plusieurs aspects.

D’une part elle aménage et entretient les espaces publics concernés (voie de circulation, éclairage par exemple).
C’est le cas pour les zones d’aménagement dont elle a la charge : Technopôle, Belle-Fontaine, Mercy, Quartier de l’Amphithéâtre, Lauvallières. C’est le cas aussi pour la nouvelle avenue de la Seille, appelée à fluidifier la circulation entre la voie rapide Est et le Quartier de l’Amphithéâtre, au sud de la gare de Metz.

D’autre part, elle peut participer au financement d’autres voies structurantes. Ce fut le cas pour la rocade Sud de l’agglomération, contournant Metz par le sud-est afin d’assurer une meilleure jonction entre l’A31 et l’A4.