Langue active :FR

  • Imprimer

Ascelec

Pascal Dureau : « se battre pour un comportement plus éthique »

Des puits de lumières et des leds éclairent les locaux d'Ascelec. Ses bureaux sont pourvus de thermostats qui désactivent le chauffage lorsqu'aucune présence n'y est détectée. « Les économies d'énergie doivent entrer dans les mœurs ! » préconise Pascal Dureau, qui dirige depuis 1976 cette entreprise créée par son père en 1964. Ascelec est spécialisée dans l'installation d'ascenseurs, de monte-escaliers et autres matériels électriques, ainsi que dans l'équipement en électricité de bâtiments. Des activités dans lesquelles le dirigeant de l'entreprise met en application ses convictions écoresponsables : « récemment j'ai refusé un chantier de pose de néon. C'est obsolète ».

Peu d'économies d'énergie sont possibles au moment de la pose des ascenseurs,  mais Pascal Dudeau s'intéresse à leur consommation électrique : « On constate aujourd'hui une évolution, les moteurs sont de moins en moins gourmands. » Des critères qui comptent lorsqu'Ascelec choisit ses fournisseurs.

Pas de concession non plus du côté du traitement des déchets, comme par exemple les huiles usagées et le papier, qui repartent vers les filières de valorisation : « j'ai inculqué le tri à mes enfants, je le fais aussi au niveau de l'entreprise, défend Pascal Dureau. Rien ne se jette. » Attaché à sensibiliser ses 36 employés, il aimerait constater la même attitude partout : « il faut se battre pour un comportement plus éthique : imposer le tri sur les chantiers et aller plus loin sur les espaces publics. »

 

 Ascelec

108 Route de Jouy, Moulins-lès-Metz (également à Sarreguemines).

ascelec.fr

Les Éco-Défis des artisans sont proposés par Metz Métropole en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de la Moselle.
 

Dernière mise à jour le 27.05.2020

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?