Langue active :FR

  • Imprimer

Sentier n°8 - L'île Saint-Symphorien

Le promeneur prendra son temps sur ce morceau de campagne dans la ville, et profitera des ambiances variées, entre canaux, écluses, bras morts, plan d’eau et Moselle. Une aire de pique-nique est aménagée au bord de la Moselle. Cet îlot de nature en ville, où les riches alluvions assuraient autrefois une abondante production maraîchère, est peu à peu devenu le rendez-vous des sportifs qui trouvent là un espace sauvage propice à leurs activités physiques.

 

 

La balade de l’Île Saint-Symphorien permet de longer une partie de la Moselle et du plan d’eau qui s’étend jusque dans le centre-ville de Metz. Le Plan d’Eau de l'Île Saint-Symphorien occupe le site d’anciennes prairies humides en bordure d’un bras mort de la Moselle.

Il est possible d’y observer la faune. Tout d’abord, le long de la Moselle, il est possible d’apercevoir au-dessus des eaux, des carpes de Moselle. Une carpe peut peser jusqu’à 40 kg et mesurer jusqu’à 1 mètre ! De plus, elle a une durée de vie relativement longue, de 18 à 20 ans, et certains individus peuvent même dépasser les 50 ans. Il est facile de la reconnaître : la carpe possède un corps allongé et trapu avec des grosses lèvres. Sa bouche est protractile, c’est-à-dire qu’elle possède plusieurs paires de barbillons qui lui permettent de fouiller le fond et de détecter le déplacement des aliments. Elle est de couleur brun à vert sur le dos et doré sur le ventre. 

Mais de nombreuses autres espèces de poissons vivent dans les eaux de la Moselle : brochets, sandres, perches, silures, tanches, gardons, chevesnes, barbeaux, ablettes, bouvières, anguilles, brèmes, font le bonheur des pêcheurs.

Il est également possible de retrouver des espèces au niveau du plan d’eau tels que les cygnes. Ses principales caractéristiques sont : un bec orange, un plumage beige et un tubercule noir. Les juvéniles sont légèrement différents : un plumage gris, pattes noires, bec gris et yeux bruns.

L’île Saint-Symphorien est formée d’alluvions, de matériaux « arrachés » en amont de la Moselle et de ses affluents, transportés et déposés lorsque le courant faiblit. L’île est donc entourée de la Moselle du côté de  Longeville, et d’un bras mort, lui-même dédoublé par le canal de Jouy côté Metz et Montigny. 

Les premières installations agricoles et horticoles datent de 1906, elles ont participé directement à l’urbanisation actuel de l’île le long du boulevard Saint-Symphorien.

L’Ile Saint-Symphorien conserve ainsi son statut de site à caractère naturel et permet de conserver des espaces verts au sein de l’agglomération messine. Cette balade nature possède une partie commune avec le GR5.

Faites attention, il est possible de rencontrer des chenilles processionnaires sur les chênes du plan d’eau ! La chenille processionnaire du chêne est un ravageur important spécifique des chênes. Elle cause une défoliation importante des arbres, mais elle est également très urticante pour l'Homme et les animaux domestiques et sauvages.

Téléchargez ici la nouvelle Carte Balades Nature de Metz Métropole et retrouvez toutes les activités du moment sur le site de l'Office du Tourisme.

Pour trouver le point de départ :

Dernière mise à jour le 10.06.2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?