Langue active :FR

  • Imprimer

Sentier n°2 - Circuit panoramique

Belle boucle autour de Saulny, permettant à la fois de profiter de toute la végétation des pelouses calcaires, de suivre des fonds de vallons bucoliques et aussi de traverser les grandes forêts du plateau. Les points de vue sur Metz et la vallée de la Moselle sont remarquables, la diversité des paysages traversés est étonnante.

 

Au nord de Saulny, se trouve le site protégé de la Côte de Saulny. Celui-ci abrite une grande richesse naturelle et propose de jolis points de vue sur le territoire de Metz Métropole. Ce site est principalement constitué de pelouses calcaires qui lui ont donné son nom. Ce milieu, typique notamment des côtes de Moselle, recèle de nombreuses espèces rares ou protégées. On y retrouve par exemple une dizaine d’orchidées sauvages différentes, des pulsatiles communes ou encore des espèces animales telles que des insectes et des oiseaux inféodés à ce type de milieux. Comme la plupart des fleurs, ces plantes participent à l’alimentation de nombreux insectes, notamment via le nectar qu’elles produisent. Pour ce qui est de la faune, on peut citer le Damier de la Succise ou encore le Tarier pâtre. Le Damier de la Succise est un papillon aux ailes quadrillées avec une alternance de bandes orange et beige. On peut noter la présence de points noirs sur l’avant dernière rangée (orange) des ailes postérieures. Le Tarier pâtre quant à lui est un oiseau d’une vingtaine de centimètres, dont les mâles ont la tête, le dos, les ailes et la queue noirs, dans des tons bruns pour la femelle. Mâle comme femelle ont le collet et la couverture interne de l’aile blancs. La poitrine est roux orangé, plus marqué chez le mâle.

D’autres espèces moins appréciées mais pourtant indispensables à l’équilibre de cet écosystème sont également présentes : les serpents, tous protégés par la loi française. Contrairement à la vipère aspic, la coronelle lisse est inoffensive pour l’humain, bien qu’elles aient un aspect similaire. Leur rôle dans l’écosystème est important puisque, en se nourrissant de reptiles et de micromammifères, elles régulent les populations de ces derniers.

Le Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine (CENL) est gestionnaire de ce site et met en œuvre un plan de gestion pour préserver toutes ces espèces et leur habitat.

 

Pour trouver le point de départ :

Dernière mise à jour le 04.08.2020

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?