Désormais connu sous le nom de Plateau de Frescaty, l'ex base aérienne 128 prépare aujourd'hui son renouveau en accueillant entreprises et projets innovants.

Le contexte

Lorsque l’on évoque la Base Aérienne 128, on touche à l’ADN de Metz Métropole. 380 hectares en coeur d’Agglomération qui ont profondément marqué l’histoire.

Des Zeppelins allemands au Concorde en passant par la venue du Pape Jean-Paul II, la « BA » est intimement liée au quotidien de chacun d’entre nous. Ce rapport si particulier s’est forgé avec le temps. Certains y ont travaillé. D’autres y ont fait leurs classes…

Au plus fort de son activité la base a accueilli jusqu’à 3500 militaires. Depuis l’été 2012, les militaires et civils de la base aérienne 128 ont libéré l’ensemble de l’emprise du site. Reconvertir une zone d’une telle ampleur, peu adaptée à l’usage civil et dont les infrastructures sont vieillissantes, est un défi de plusieurs décennies.

Un défi que Metz Métropole a accepté de relever en décidant de racheter ce site stratégique.

Elle est ainsi devenue porpriétaire du site le 16 juin 2015 (via son partenaire privilégié l'Etablissement Public Foncier de Lorraine). En 2015, en prélude à l’arrivée d’entreprises sur le site, Metz Métropole entreprend d’importants travaux de raccordement aux réseaux publics mais aussi de mise en conformité de certain bâtiments. Au cours du mois de juillet, le site est également rebaptisé « Plateau de Frescaty ».

undefined undefined

Dès 2013, les élus de Metz Métropole ont validé un plan directeur d'aménagement avec 5 grandes ambitions :

  • CREER de l’activité économique sur le site pour retrouver les 2600 emplois perdus lors de la fermeture du site en 2012,
  • ASSURER une transition entre ville et campagne : ouvrir le site pour l’intégrer à son environnement,
  • CONSOLIDER l’accessibilité au site,
  • VALORISER le paysage et la biodiversité
  • GARDER la mémoire du lieu en lui assurant un nouvel avenir..
Au vu de ces ambitions, de l'immensité de ce site, de son délais d'aménagement long (des décennies) et de la volonté des élus de pouvoir répondre aux opportunités qui s'offrent au territoire de l'agglomération, Metz Métropole s'est lancée dans un concours d'idées d'architecture et d'urbanisme à l'échelle européenne: le concours Europan
.

Cette réflexion à long terme n'empêche cependant pas l'agglomération de s'employer à redonner vie à ce site en
travaillant dans un premier temps sur l'aménagement de plusieurs zones prioritaires.

Aujourd’hui, si certaines entreprises ont d’ores et déjà pris leurs quartiers sur site, l’aménagement de ce dernier se poursuit et est divisé en quatre zones :

  • Le domaine de Frescaty
  • La Zone d’Activités Economiques
  • L’Agrobiopole
  • La Zone Saint-Privat

Contact :

Porteurs de projets : Metz Métropole Développement
6, rue Lafayette CS 70819
57013 METZ Cedex 1
Tél. : 03 87 16 96 80
metzmetropoledeveloppement.fr

Partenaires :

undefined undefinedundefined undefined

undefined undefined

 

LES ACTUALITES

  • 16 juin 2015 : signature de l’acte de cession, l’EPFL devient propriétaire d’environ 380 ha pour le compte de Metz Métropole. Une surface répartie en trois emprises : 330 ha pour l'emprise principale du site, 20 ha étant conservés par l'état, le camp de Tournebride représentant 30 ha et la Résidence du Général de 20 ha.
  • juillet 2015 : les élus de Metz Métropole renomme la BA 128 le «Plateau de Frescaty»
  • 11-12-13 septembre 2015 : Première ouverture du site au grand public pour les Terres de Jim, 110 000 personnes ont ainsi pu découvrir ce site, ses potentialités et ses enjeux
  • 5 octobre 2015: début des travaux de viabilisation sur l’ex base vie (environ 25 ha à l’ouest du site) et sur la 1ère phase de l’agrobiopole (environ 5 ha à l’est du site) pour un montant estimé de 3 millions d’euros
  • 66 hectares en cours d’aménagement correspondant aux 4 zones prioritaires
  • Premières implantations dès 2016 :
    • TESSI: 130 postes
    • CAPECOM: 120 salariés
    • ESPOIR 57: 80 personnes
    • Coopérative Apicole du Pays Messin : 1500 adhérents
  • Le 12, 13 et 14 avril 2016 : Atelier de travail avec les équipes lauréates d’EUROPAN et présentation de leurs projets.

Téléchargements