Langue active :FR

Qualité de l'air à 1 sur 10

  • Imprimer

Le quartier de l’amphithéâtre

Un quartier unique en France

Situé sur l’ancienne gare de marchandises de Metz, le Quartier de l’Amphithéâtre est le plus ambitieux projet d’urbanisme lancé au niveau de la Métropole depuis plus d’un siècle.

Un projet d'envergure répondant à un réel besoin en matière de logements neufs, d'immobilier commercial, de bureaux et de tourisme d'affaires. C'est aussi une offre complémentaire de commerces et de services dans le prolongement du centre-ville.

Metz Métropole est concédant de cette Zone d'Aménagement Concerté (ZAC), Maître d'Ouvrage et pilote du projet. Responsable financier à hauteur de 45 M€ d’investissement, elle veille à la qualité architecturale des différents programmes dans un souci de cohérence urbaine et architecturale.

Le quartier de l'amphithéâtre en chiffres

306 000 m2 de surface, répartis de la façon suivante :

  • 32 000 m2 d' équipements publics
  • 137 000 m2 de bureaux et de commerces
  • 137 000 m2 de logements

Des signatures architecturales internationales

Des architectes et designers de renommée internationale, dont deux détenteurs du prestigieux PRITZKER, participent au développement de ce quartier témoin d’un territoire innovant. Outre Jean-Michel WILMOTTE qui signe Metz Congrès Robert SCHUMAN, Shigeru BAN, Christian De PORTZAMPARC, Jean-Paul VIGUIER, Nicolas MICHELIN, ont également contribué à sa réalisation et à sa valorisation, ainsi que le designer Philippe STARCK qui propose, en exclusivité à Metz, sa première construction hôtelière.

A terme…

  • 1 700 logements
  • 4 500 habitants
  • 7 000 salariés

170 M€ TTC d’investissements publics

Le saviez-vous ?

Un peu d'Histoire…

Le quartier de l’Amphithéâtre tire son nom du grand amphithéâtre gallo-romain dont les vestiges conservés sont enfouies au croisement des actuelles rues aux Arènes, avenue de l’Amphithéâtre et passage de l’Amphithéâtre. Cet édifice monumental de forme ovale de 148 mètres par 124 mètres, avait une hauteur approchant probablement les 33 mètres. Il pouvait accueillir entre 25000 et 30000 visiteurs, et compte ainsi parmi les quatre plus vastes bâtiments de ce type en Gaule. Tout comme les arènes de nos jours, l’amphithéâtre est un monument consacré aux spectacles tels que, à l’époque, des chasses aux animaux sauvages ou des combats de gladiateurs. Sa construction est traditionnellement datée de la fin du 1er siècle ou du début du IIe siècle après J.-C. Sa présence et la nécessité de sa desserte ont stimulé la naissance d’un quartier suburbain qui entourait l’édifice. C’est donc déjà dans l’Antiquité qu’il y avait un « quartier de l’Amphithéâtre » à Metz.

Aquarelle réalisée par Antony REIFF - Évocation du quartier de l’amphithéâtre vers le milieu du IIIe siècle après J.-C. (Pôle Archéologie Préventive de Metz Métropole)

Dernière mise à jour le 05.10.2018

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?