Langue active :FR

  • Imprimer

Emploi

Il existe 2 formes de contrats à Luxembourg : CDD & CDI.

La durée de travail légale est de 40 heures par semaine. Le congé annuel de récréation est de 26 jours ouvrables par an.

Il y a également 11 jours fériés légaux, en quasi tout point identiques à ceux de la Moselle :

  • le nouvel An
  • le lundi de Pâques
  • le 1er mai
  • La journée de l'Europe : 9 mai
  • l'Ascension
  • le lundi de Pentecôte
  • le 23 juin (fête nationale)
  • l'Assomption
  • la Toussaint
  • Noel
  • Le 26 décembre, lendemain de Noel

Jours fériés sur luxembourg.public.lu

Jours fériés et vacances en Alsace-Moselle

Lorsqu'un jour férié tombe un dimanche, le salarié a droit à un jour de congé compensatoire à prendre dans un délai de 3 mois à partir du jour en question. C'est le cas également si l'employé tombe sur un jour ouvrable non travaillé dans l'entreprise (exemple le samedi), il est compensé par une journée à accorder dans un délai de 3 mois.

Il existe également au Luxembourg un salaire social minimum (SSM), son montant varie en fonction de la qualification ou non d'un travailleur.
Le travailleur qualifié exerce une profession acquise par un enseignement ou une formation sanctionnée par un certificat officiel

Au Luxembourg, le salaire est généralement exprimé en brut, que ce soit à l'embauche ou lors de négociations salariales.
Il est généralement versé sur 12 mois. Cependant, des systèmes de primes, des gratifications ou de paiements sur des mois supplémentaires existent également.
Le montant qui est payé au salarié chaque mois, correspond au montant du salaire brut auquel on a retiré le montant des cotisations sociales et des impôts prélevés à la source.

A noter

Pour un travail effectué à temps plein :

  • SSM pour un employé non qualifié : 2201,93 euros bruts par mois
  • SSM pour un employé qualifié : 2642,32 euros bruts par mois

Pour effectuer vos recherches d'emplois, vous pouvez consulter les différents sites suivants :

En tant que frontalier, en cas de perte de votre emploi au Luxembourg pour des raisons indépendantes de votre volonté, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide financière dans votre pays de résidence pour compenser l’absence de votre principale source de revenus.

Important : en tant que frontalier, vos éventuelles indemnités de chômage seront versées par Pôle emploi et non pas par l’ADEM, même si vous êtes inscrit à titre complémentaire comme demandeur d’emploi à l’ADEM.

Le dernier employeur du salarié ayant perdu son travail au Grand-Duché doit remplir le formulaire U1,document que le patron délivre ensuite à l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem), à destination du service du maintien de l’emploi par voie postale ou numériquement sur le site guichet.lu.
L’Adem se charge alors d’envoyer un formulaire U1, récapitulant les périodes d’assurance et d’emploi accomplies au Luxembourg, à Pôle emploi.
Le frontalier, bien qu’indemnisé dans son pays de résidence, peut tout à fait s’enregistrer à l’Adem. Il y recevra les offres d’emploi véhiculées par l’Adem mais devra se plier aux exigences fixées par la législation luxembourgeoise, comme se présenter régulièrement aux services de l’Adem.

A noter que le travailleur indépendant frontalier, dont la seule activité enregistrée au pays a été stoppée, peut prétendre aux indemnités de chômage luxembourgeoises. Pour cela, il doit :

  • Etre inscrit à l’Adem et pouvoir justifier d’au moins six mois d’activité au Grand-Duché
  • Avoir entre 16 et 64 ans
  • Être domicilié dans les pays suivants : Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Estonie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, France, Islande, Italie, Malte, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni
  • Justifier des deux ans d’affiliation obligatoire auprès de la sécurité sociale luxembourgeoise
  • Être apte au travail, disponible et prêt à accepter tout emploi approprié
  • Fournir une attestation sur l’honneur ainsi qu’un certificat de non-indemnisation du service

Contacts utiles

Pôle emploi pole-emploi.fr

ADEM adem.public.lu

Informations pour les salariés sur :

frontaliers-grandest.eu

cns.public.lu

Vous êtes résidents français et souhaitez démarrer une activité indépendante en France en plus de votre activité professionnelle à l’étranger (Allemagne, Belgique, Luxembourg) ?

Découvrez la brochure de Frontaliers Grand Est ! Elle délivre des informations quant aux formalités à remplir, aux dispositions de sécurité sociale et à la fiscalité liés à cette pluralité d’activités. Son objet est d’expliquer simplement les différents points importants liés au cumul d’activités professionnelles entre la France et l’Allemagne, la Belgique, ou le Luxembourg.

  • Pour la télécharger, cliquez ici
  • Vous souhaitez recevoir un exemplaire chez vous gratuitement ? Envoyez vos nom, prénom et adresse postale complète à l’adresse mail contactfrontaliers-grandesteu en précisant l’objet de votre demande « Cumul d’activités professionnelles à l’étranger et d’une activité indépendante en France».

Dernière mise à jour le 30.06.2021

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?