Langue active :FR

Qualité de l'air à 1 sur 10

  • Imprimer

Venir sur le territoire

Au cœur de l'Europe, le territoire de Metz Métropole est accessible en voiture, en train ou en avion.

Partez à la découverte de notre territoire

Le territoire de Metz Métropole est situé en plein cœur de l'Europe, dans la région des trois frontières - Allemagne, Luxembourg, Belgique. Il est accessible par différents canaux.

En voiture

Le territoire de Metz Métropole se situe au carrefour de deux axes routiers majeurs A4 et A31. L'autoroute A31 (Beaune-Luxembourg) connecte Metz Métropole au bassin méditerranéen et aux régions industrielles de l'Europe du Nord (Bruxelles, Anvers, Amsterdam, Cologne, ect.). L'autoroute A4 (Paris-Strasbourg) ouvre son territoire à l'Ile de France et aux régions phares d'Europe du Centre (Francfort, Stuttgart, Munich, etc.) et de l'Est.   

  • Metz-Paris : 3H30
  • Metz-Reims : 2H
  • Metz-Strasbourg : 1H50
  • Metz-Nancy : 50min
  • Metz-Luxembourg : 50min

En train

La gare de Metz est reliée à Paris en 82 minutes par le TGV-Est. Depuis la gare Lorraine TGV, les liaisons grandes vitesses relient Metz aux grandes villes françaises :

  • Metz-Strasbourg : 1H10
  • Lille : 2H05
  • Nantes : 3H55
  • Rennes : 4H05
  • Bordeaux : 5H10

En avion

Le territoire de Metz Métropole bénéficie de la proximité de trois aéroports.

  • L’aéroport régional Metz-Nancy-Lorraine (ETZ), situé à 15 minutes du Technopôle. Il dessert principalement le hub aéroportuaire de Lyon, ainsi que les aéroports de Nice et Alger.
  • L’aéroport international de Luxembourg (LUX) et son 1,5 million de voyageurs annuels, situé à 50 minutes par la route.
  • L’aéroport allemand de Sarrebruck (SCN), situé à 1 heure de route, permet de rejoindre Berlin ou Hambourg en une heure de vol.

En bateau

Grâce à la Moselle, Metz Métropole bénéficie d’une ouverture vers la vallée du Rhin et les grands ports belges et néerlandais.

Le port de Metz est le 7e port fluvial français en termes d'activité et le premier port céréalier de France. Il traite 3,5 millions de tonnes de marchandises par an. Le futur percement du canal Saône-Moselle en fera une étape majeure du commerce fluvial européen à l’horizon 2030.

Dernière mise à jour le 11.10.2018

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?