Langue active :FR

Qualité de l'air à 8 sur 10

  • Imprimer

Une démarche centrée sur les acteurs du territoire

Avant de définir une stratégie portée par les élus de la métropole et son administration, il était important de porter une réflexion partagée pour mieux cerner la métropole que nous voulons être et les défis auxquels celle-ci est confrontée.

Engagé depuis septembre 2017, ce travail collectif dépasse l’institution Metz Métropole. Il implique l’ensemble des forces vives du territoire, dans toute leur diversité, sous la coordination de Béatrice Agamennone (Vice-Présidente en charge du Projet métropolitain qui a succédé à Henri Hasser) et avec l’expertise de l’AGURAM. Sur chaque ambi­tion, un élu référent a piloté la réflexion :

  • Patrice Bourcet pour l’ambition, la métropole des liaisons euro­péennes ;
  • Jean-Francois Schmitt  pour l’ambition, la métropole Art & Tech ;
  • Marilyne Webert pour l’ambition, la métropole de l’écologie urbaine et humaine.

Des élus communaux aux acteurs associatifs en passant par les milieux économiques, le Conseil de développement durable et les partenaires institutionnels, c’est toute la société métropolitaine qui a été mobilisée dans l’élaboration de cette stratégie territoriale.

Ce travail marque un changement de méthode, par rapport aux projets d’agglomération plus tradition­nels. Au lieu de dresser en chambre une photographie statistique de la situation socio-économique du territoire, ses rédacteurs ont davantage fonctionné sur le mode du brainstorming collectif et des ateliers participatifs pour identifier les principaux chantiers de la métropole.

Une telle méthode découle du changement de nature de l’institution métropolitaine. Le Projet métropolitain a surtout vocation à organiser une dynamique collective et à impulser de nou­veaux partenariats. Cela n’aurait pas de sens d’en déléguer la conception à un petit groupe d’experts ou à un bureau d’études extérieur au territoire. Il s’agissait plutôt d’identifier les acteurs qui font vivre la métropole. Ce travail n’en est d’ailleurs qu’à ses prémisses. À nous tous de nous mobiliser pour conti­nuer à élargir le cercle des forces vives métropolitaines !

 

Dernière mise à jour le 31.01.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?