Langue active :FR

  • Imprimer

La métropole des liaisons européennes

Le 1er janvier 2018, Metz Métropole est devenue une métropole.

Cette évolution est un défi qui nous impose de changer d’échelle dans nos réflexions pour nous projeter dans un nouvel espace : celui de la Région Grand Est, de la Grande Région transfrontalière et
au-delà, où nous interagissons, et entrons parfois en concurrence, avec d’autres métropoles.

C’est aussi l’opportunité de penser notre action dans un nouvel objectif de rayonnement élargi.

En effet, ce qui distingue une métropole d’une simple agglomération urbaine, fut-elle capitale, c’est essentiellement son intégration forte aux réseaux d’infrastructures de mobilité et d’échanges et sa capacité
à générer et animer des réseaux culturels, scientifiques, financiers,etc., puissants.

Mais, au-delà de ce positionnement, ce qui fait le rayonnement d’une métropole, c’est son habileté à générer ou capter les flux et ainsi à fixer l’emploi et la richesse.

Notre métropole dispose, à cet égard, de nombreux atouts que la géographie et l’Histoire lui ont donné, mais les exploite insuffisamment, faute, peut-être, d’une stratégie métropolitaine proactive.

L’Europe – notre véritable espace de référence – est dans l’ADN de Metz et de sa métropole. Mais notre position frontalière, très spécifique en France (trois frontières), nous confronte à une réalité dont
notre métropole ne saurait faire abstraction : la proximité de Luxembourg, métropole de rang européen, et à certains égards mondial. Quelle position adopter vis-à-vis de ce dynamique voisin européen ?

Être LA métropole des liaisons européennes reste une ambition à parachever !

Dernière mise à jour le 12.02.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?