Langue active :FR

  • Imprimer

Le rapport au Luxembourg

La métropolisation en partage

Économie, mobilité, attractivité, environnement… L’effacement progressif de la frontière a multiplié les enjeux communs entre Metz et le Luxembourg.

Pour favoriser un nécessaire co-développement, la métropole doit contribuer à faire advenir une stratégie métropolitaine transfrontalière, et multiplier les échanges avec l’État et la Ville de Luxembourg.

Les coopérations sont nombreuses sur le plan économique, scientifique ou culturel, mais elles restent encore trop fragmentées.

Organiser le dialogue pour favoriser le co-développement

Pour l’heure, et dans l’attente de précision sur les périmètres concernés par le Traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle du 22 janvier 2019 (territoires et compétences concernés), la question transfrontalière reste une compétence régalienne, élargie depuis peu à la Région Grand Est. Pour autant, ce sont bien les collectivités locales qui sont le plus impactées par le développement luxembourgeois. C’est pourquoi, forte de sa position géographique et de son nouveau statut, notre métropole demandera officiellement, début 2019, à être un interlocuteur privilégié dans le cadre d’une indispensable coordination française pour un dialogue équilibré avec le Grand-Duché.

Cette voix de la métropole, portée auprès du Pôle métropolitain européen du Sillon lorrain (PMESL) est ainsi mise au service de l’ensemble des territoires lorrains impactés par le fait transfrontalier, en particulier au-travers de l’animation par le PMESL des conférences métropolitaines sur les enjeux du co-développement.

Au-delà du volet diplomatique, le vrai enjeu résidera dans la capacité de notre métropole de cultiver l’intérêt des acteurs institutionnels et socio-économiques du Grand-Duché pour notre territoire. Ce travail de mise en réseau, initié notamment par l’Agence de développement Inspire Metz avec le recrutement d’un chargé de mission transfrontalier, s’intensifiera à travers la mise en place d’un laboratoire d’idées ouvert aux français actifs au Luxembourg, et aux luxembourgeois intéressés !

Travailler ensemble sur des thématiques partagées

Il ne serait bon pour personne, au sein de la Grande Région transfrontalière, que le dynamisme du Luxembourg ne l’enferme malgré lui progressivement dans une tour d’ivoire.

D’un point de vue stratégique, le travail sur le co-développement, que le Pôle métropolitain européen du Sillon lorrain lui propose est une première et une main tendue pour combattre ce risque.

D’un point de vue opérationnel, les démarches de collaboration et d’ouverture soutenue par la métropole sont une réponse pratique. Il en va ainsi, dans le domaine du numérique, du partenariat entre BLIIIDA et le Luxembourg City Incubator qui doit se concrétiser au printemps 2019.

Plus proche des habitants, il en va de même de l’ouverture du Trophée MC6 aux jeunes du Grand-Duché. Ce Trophée récompense l’esprit d’innovation des étudiants de nos territoires, facilitant ainsi les rapprochements !

Renforcer nos positions pour peser

Le Projet métropolitain, par sa démarche même et par les projets qu’il porte, vise entre autres, à renforcer la position de notre métropole au sein de la Grande Région, et singulièrement sur le barreau Luxembourg – Sillon lorrain.

Économie et emploi, logement et services, commerce et culture…, la métropole entend agir sur tous les leviers pour renforcer son attractivité et sa visibilité à proximité de Luxembourg-Ville, partenaire, mais aussi concurrente dans ce qui doit devenir, plus encore qu’aujourd’hui, une « saine émulation ».

Renforcer notre position dans l’espace métropolitain transfrontalier entre Metz et Luxembourg, c’est aussi garantir le bon fonctionnement des liaisons routières et ferroviaires. Dans l’attente d’améliorations déjà programmées de l’offre TER Metz-Luxembourg, la métropole sera vigilante au traitement qualitatif de la section métropolitaine de l'A31bis. Ce positionnement de la métropole sera transmis à l'Etat dans le cadre de la concertation publique du projet A31 bis.

Dernière mise à jour le 13.02.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?