Langue active :FR

  • Imprimer

L'action sociale et les services à la personne

Vers de nouveaux modes de faire

Face à des besoins de la population de plus en plus variés, les solutions à apporter par la collectivité et ses partenaires sont à réinventer. De nouvelles postures sont à imaginer pour devenir une métropole solidaire : faire autrement, aider à faire, faciliter les initiatives locales et assurer le lien entre usagers et opérateurs de services.

Dans un contexte de raréfaction des finances publiques et d’évolutions sociétales rapides, le passage en métropole est une opportunité à saisir pour changer de posture.

La métropole qui agit et initie des coopérations

La Métropole se doit d’agir pour garantir l’accès à tous, et notamment aux plus fragiles, à des dispositifs adaptés aux besoins de chacun notamment en matière de logement. Ainsi, le démarrage du Plan Logement d’abord traduit la volonté de la métropole et de ses partenaires d’agir pour identifier les besoins des publics sans domicile et y apporter la réponse la plus adaptée (renforcer les solutions d’hébergement ou de logement accompagné, prévenir les ruptures dans les parcours résidentiels pour les personnes sortant d’institutions…).

Le rattachement à la Métropole des offices publics de l’habitat (Metz Habitat Territoire et OPH de Montigny-lès-Metz) vise également à une amélioration du service pour les ménages : la fusion des deux organismes constitue un acte fort et un outil essentiel de la mise en œuvre de la politique locale de l’habitat.

Metz Métropole est aussi moteur pour initier des coopérations entre acteurs visant à améliorer l’accès des ménages à l’emploi. En effet, la création et l’animation d’un réseau des acteurs du développement économique, dans le cadre du Contrat de Ville, pourra faciliter l’accès à l’emploi des habitants des quartiers prioritaires. Le Projet métropolitain est l'occasion d'initier cette démarche et de mobiliser un nombre important d'acteurs grâce à une forte visibilité.

La métropole qui soutient l'action de ses partenaires

Pour soutenir l’entreprenariat, la métropole peut s’appuyer sur le développement de BLIIIDA qui a lancé en septembre 2018 un incubateur (The POOL) afin de favoriser l’émergence de projets innovants potentiellement générateurs de nombreux emplois et de croissance. Cet outil repose sur un programme collectif d’une durée de 3 mois adossé à un dispositif d’accompagnement individuel sur un ou plusieurs cycles de 6 mois. Le développement d’un BLIIIDA hors les murs dans le quartier prioritaire de la politique de la ville Bellecroix à Metz va permettre aux habitants des quartiers prioritaires de développer leur activité au sein de leur quartier.

Pour favoriser l’emploi des jeunes et la découverte de leurs compétences professionnelles, la métropole peut s’appuyer sur la mission locale du Pays Messinqui a créé le dispositif « 100 chances-100 emplois », basé sur un réseau d’entreprises qui offre un parcours sur-mesure aux jeunes de 18 à 30 ans. La métropole se doit d’être le réseau de ceux qui n’en ont pas pour trouver un emploi.

Le Projet métropolitain est l’occasion de mettre en lumière des actions portées par d’autres collectivités compétentes au sein de son territoire, comme par exemple, le projet de continuité éducative entre la petite enfance et l’école maternelle, action inscrite dans le projet éducatif de territoire de la Ville de Metz ou les projets d’entraide portés par le CCAS de Metz :

  • mise en place de 3 dispositifs destinés à couvrir les risques assuranciels et améliorer le pouvoir d’achat des ménages (Metz mutuelle santé, Metz assurance habitation et Metz assurance obsèques),
  • Séniors messins solidaires dédié à la lutte contre l’isolement social et relationnel,
  • le lancement d’une permanence visant à faciliter l’accès aux droits via le numérique,
  • le forum de l’engagement, qui suscite la rencontre entre des bénévoles potentiels et des associations qui en recherchent à l'occasion duquel sera proposé un réseau solidaire de mise en relations entre particuliers.

La métropole qui encourage le développement de nouveaux services : mise en avant et soutien aux projets du monde associatif et coopération avec les acteurs de l'ESS

La métropole peut compter sur de nouveaux acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire, solides économiquement et techniquement, capables de proposer des services adaptés aux besoins des ménages. Le Groupe SOS propose par exemple des actions de formation aux outils numériques à destination des séniors via son dispositif Senior Connect qui permet de maintenir leur autonomie et d’améliorer leur qualité de vie. En matière de mobilité, ce groupe prévoit d’implanter en 2019 une plateforme de mobilité intitulée Wimoov qui propose un accompagnement personnalisé et des services permettant de garantir l’accès à la mobilité dans un but de (ré)insertion professionnelle et / ou sociale.

Ces nouveaux modèles économiques locaux permettent à Metz Métropole de se concentrer sur l’aide aux autres structures associatives ou d’économie sociale et solidaire qui ont besoin d’être consolidées, telles que par exemple :

  • la Conserverie Locale, dont l’inauguration est prévue au printemps 2019, qui vise à récupérer des invendus alimentaires afin de les transformer en produits conservables (soupes, compotes, confitures) vendus localement ou redistribués dans des épiceries solidaires.
  • Proxidon, la plateforme numérique mise en place par la Banque Alimentaire, qui permet aux commerces alimentaires de proximité de faire don de leurs invendus encore consommables aux associations locales dont le lancement est prévu au 1er trimestre 2019.

Pour accompagner les porteurs de projet, Metz Métropole a également contribué à la création du fonds Metz Mécènes Solidaires qui permet à des entreprises ou des particuliers de soutenir des projets Locaux.

Dernière mise à jour le 05.02.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?