Langue active :FR

Qualité de l'air à 5 sur 10

  • Imprimer

Le Projet métropolitain

Construire ensemble la métropole !

Effectif au 1er janvier 2018 sur un plan administratif, le passage en métropole reste aujourd’hui un potentiel à activer. L’impact du changement de statut n’a rien d’automatique ; il dépend de notre capacité collective à nous en saisir. 

Faire projet pour définir la métropole que nous voulons être

Faire projet, c’est d’abord comprendre et conduire cette double métropolisation (territoires et action publique), pour en tirer le meilleur et en atténuer les possibles effets pervers. Ces transformations ne sont ni bonnes ni mauvaises en elles-mêmes, tout dépend de la façon dont on les accompagne. 

Faire projet, c’est aussi concrétiser collectivement les promesses offertes par le passage en métropole, pour le mettre au service du territoire et de ses habitants. La métropole ne se limite pas au rayonnement international ou à la compétitivité économique. Si elle doit contribuer à développer l’emploi, elle vise aussi à améliorer la vie quotidienne des citoyens, quels qu’ils soient et où qu’ils habitent.

Faire projet, c’est avant tout répondre ensemble à cette question cruciale : Quelle métropole voulons-nous être ? Le « label » métropole ne désigne pas une réalité uniforme. Il y a autant de définitions de la métropole que de territoires métropolitains. Il convient donc de définir une stratégie ancrée dans notre réalité quotidienne, et en phase avec nos besoins et nos ambitions. 

Le socle métropolitain

La stratégie métropolitaine

Découvrir la démarche

Les chiffres clés du Projet métropolitain

18 mois de concertation (rencontres, ateliers, visites de terrain...)

Plus de 200 acteurs du territoire mobilisés

826 conseillers municipaux invités à participer

Dernière mise à jour le 03.06.2019

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?