Langue active :FR

  • Imprimer

Pics et papillons bleus en milieu magique

Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine

Catégorie(s) : Le mag'

Protéger les animaux c'est aussi entretenir leur habitat, comme le fait au quotidien le Conservatoire d'espaces naturels de Lorraine (CEN). Armand Bemer, Vice-Président pour la  Moselle de l'association, nous parle du marais de Moulins-lès-Metz, et des espèces animales qu'il abrite : « C'est un milieu magique, près de la ville et de l'autoroute, mais protégé. Quand on traverse à pied sec par le sentier de caillebotis [sentier du Grand-Saulcy]aménagé par nos équipes, on peut observer des oiseaux comme le milan noir et le pic épeiche depuis la roselière.  » 

Le passionné cite encore la rousserolle effarvatte ou le bruant des roseaux, « ce petit oiseau brun qui se fond dans le paysage », avant de nous emmener sur les coteaux, à Saulny et à Plappeville. Le CEN entretient ici les fameuses pelouses calcaires, paysages ouverts appréciés des oiseaux migrateurs. « La pie-grièche écorcheur est un des fleurons de ces sites protégés, reprend Armand Bémer. Elle attrape les insectes qu'elle empale sur les épines ou les barbelés pour se constituer des réserves ! »  

On rencontre aussi dans cet environnement la mante religieuse, le damier de la succise ou l'azuré du serpolet, « un petit papillon bleu très précieux, très rare. Il se nourrit du thym serpolet et y dépose ses œufs. Les larves tombent au sol et y sont élevées par des fourmis. » Un exemple bien révélateur du lien entre la protection des végétaux et la survie des animaux. 
Les espèces animales voyagent à travers les différentes pelouses calcaires du territoire. Bien entretenues, celles-ci renforcent la préservation de la faune.  

Crédits photos : CEN, Marie Knochel

Contact

Site internet : cen-lorraine.fr

Dernière mise à jour : 07/01/2021

Retour à la liste des résultats