Langue active :FR

  • Imprimer

45-8 Energy

Des gisements d'hydrogène naturel en France

Catégorie(s) : Le mag'

L’entreprise innovante 45-8 Energy se fait connaitre notamment pour son travail autour de l’hélium. La start-up messine est également pionnière dans la recherche d’hydrogène natif, et se mobilise pour cette source d’énergie non polluante.

La start-up 45-8 Energy a vu le jour à Metz en 2017. Elle recherche des gisements naturels d'hélium, gaz très utilisé dans l’industrie de pointe et jusqu’à présent massivement importé, notamment depuis les États-Unis. Première en Europe sur ce terrain, l'entreprise s'intéresse aussi à l'hydrogène naturel.

« L'exploitation d'hydrogène natif reste marginale, mais nous essayons d’en faire reconnaître l'intérêt par l'État, parce qu'elle est non polluante », explique Thomas Guermont, chef de projet recherche et développement chez 45-8 Energy, et géologue de formation.

Aujourd'hui, de petites sources d'hydrogène sont exploitées aux Mali, unique lieu de production d’hydrogène naturel dans le monde, à ce jour. L'entreprise messine recherche, elle, des gisements en France. Un contexte particulier est détecté sur un vignoble : des endroits précis où la vigne se refuse à pousser, les images satellites montrant des cercles ourlés de blanc au sol.  Les lieux tenus secrets sont explorés par la start-up et ses partenaires, un grand groupe industriel français et une société, française également, spécialisée dans les domaines de la géologie, la géophysique et la géochimie des gaz.

Des conditions favorables à la production d'hydrogène

 « Nous aspirons le gaz du sous-sol à l'aide de tiges métalliques, le passons dans un chromatographe [l'appareil sert à séparer les différentes composantes d'un gaz] pour en analyser la composition, poursuit le géologue. Les résultats attestent d'une quantité d'hydrogène 1 400 fois plus importante que dans l'air. Les valeurs les plus élevées se trouvent à la périphérie du cercle, c'est l'hydrogène naturel qui fuit. »

Les spécialistes cherchent à comprendre l'origine du gaz : nature de la roche qui le produit, profondeur et volume du flux, etc. L'enjeu est de mettre en évidence les conditions favorables à la présence d'hydrogène, pour concevoir une méthodologie et étendre leurs recherches.

45-8 Energy participe ainsi à différents projets d'évaluation du potentiel de l'hydrogène naturel. Des études sont par exemple menées au pied des Pyrénées, ou encore en Nouvelle Aquitaine. L'entreprise s'ouvre à toutes les opportunités de recherches et d'exploitation de ce gaz, qui présente en outre l'avantage d'être facile à stocker, en comparaison de l’électricité.

Des capteurs connectés

La start-up développe par ailleurs un capteur de gaz, dans le but de surveiller et d’identifier à distance les flux dans le sous-sol. Cet objet novateur est conçu en partenariat avec l'Université de Lorraine, Solexperts et l'Institut Lafayette, qui est la plateforme de transfert technologique de l'Université Georgia Tech Lorraine.

En phase de prototypage, le dispositif d’un mètre de long est capable d’envoyer des données enregistrées dans le sol. Une chambre de mesure isolée de l’eau peut intégrer jusqu’à 16 capteurs microscopiques de gaz différents, le tout sur seulement 0,25 cm². « Ces capteurs travaillent à une échelle nanométrique, parfois même atomique » précise Thomas Guermont. De petits transistors extrêmement compacts, composés de matériaux semi-conducteurs très solides comme le platine et l’or, sont élaborés pour réagir à différents gaz. La chambre de mesure comporte, entre autres, un élément sensible à l’hydrogène.  

Le scientifique insiste également sur l’attention portée à la maîtrise de la consommation d’énergie, raison pour laquelle les données ne sont envoyées par le système qu’une seule fois par jour.

L’entreprise 45-8 Energy a lancé avec CVA Group et le pôle AVENIA, l’initiative EARTH2 qui fédère les acteurs de l’hydrogène du sous-sol, et valorise son apport dans la révolution hydrogène.

Plus d’informations : 458energy.com

Dernière mise à jour : 02/04/2021

Retour à la liste des résultats